Tel: 06 81 49 33 89

Comment bien choisir son nouveau chauffe-eau ?

Chauffe-eau électrique

Premier critère à prendre en compte : la taille de votre foyer. On estime généralement qu’un chauffe-eau doit produire 40 litres par jour et par personne. Un ballon d’eau chaude sanitaire trop petit entraînera une perte de confort importante tandis qu’un ballon surdimensionné induira des pertes énergétiques puisque l’eau sera chauffée pour rien.

Autre facteur à prendre en considération pour bien choisir : la place dont vous disposez. Vertical, horizontal, sur socle ou mural, chauffe-eau d’appoint de petites capacités pour un point d’eau isolé, les solutions électriques s’adaptent facilement à l’ensemble des logements. Leur installation dans une salle de bains est cependant réglementée. Il faut également savoir que les appareils horizontaux demandent une contenance supérieure par rapport aux verticaux.

Enfin, et c’est paradoxal, l’eau est la principale ennemie du chauffe-eau ! Une eau trop douce entraîne une corrosion prématurée de la cuve, une eau trop dure endommage la résistance. Pour une plus grande longévité, pensez donc à vous renseigner sur la qualité de votre eau. Et choisissez en conséquence des modèles avec cuve traitée contre la corrosion, ou équipés d’une résistance protégée par un étui.

Solution la plus courante : le chauffe-eau à accumulation électrique, appelé également « cumulus » ou ballon d’eau chaude. Un succès justifié par sa facilité d’installation et son coût relativement faible : entre 200 € et 1 500 € selon la technologie et la taille du ballon.

  • Un chauffe-eau de qualité est constitué des éléments suivants :
    • une cuve recouverte d’une couche d’émail vitrifié protectrice ;
    • une résistance en stéatite facilement remplaçable (sans vidange de l’appareil) ;
    • un coupe-circuit thermique assurant la sécurité en cas d’élévation anormale de la température ;
    • une anode hybride (ou en titane) qui émet un courant de faible intensité ; ce courant protège en permanence la cuve de la corrosion et de l'entartrage ;
    • un voyant de contrôle intégré au chauffe-eau qui facilite la visualisation de l’étatde fonctionnement en cours.

Chauffe-eau électrique plan de coupe