Tel: 06 81 49 33 89

chauffage gaz, chauffage fioul, pompe à chaleur, chauffe eau solaire, bois ?

Nous étudions et réalisons toute installation de chauffage gaz, chauffage fioul, pompe à chaleur,chauffe eau solaire, bois avec ou sans production d'eau chaude, au sol ou au mur.

Cliquer ici pour vous faire une idée du coût en combustible du chauffage de votre habitation

Plus performantes et beaucoup plus silencieuses, les chaudières nouvelle génération permette de réaliser entre 20 et 30% d'économie et sont disponibles aussi bien pour le fioul que pour le gaz. Les nouveaux modèles sont plus compact, moins bruyant, mieux isolés et peuvent facilement s'installer dans une cuisine même exigue. Toutefois lorsque le volume de l'habitation à chauffer est important, il est préférable d'opter pour des modules au sol.

Les Chaudières à Condensation.

Quels avantages ?

L’avantage premier d’une chaudière à condensation, c’est son rendement. Il est amélioré de 15 à 20 % par rapport à une chaudière basse température, jusqu’à 40 % si celle-ci a plus de 15 ans.

Comment ça marche ?

Chauffage Gaz, chauffage Fioul, la technologie de la condensation vient du même principe physique. Les chaudières à condensation récupèrent la quantité importante de chaleur qui s'échappe par la cheminée avec les fumées dans le cas des chaudières classiques. Elles permettent aux produits de la combustion de se condenser afin de pouvoir utiliser sous forme de chaleur sensible la chaleur latente contenue dans la vapeur d'eau des fumées. En passant de l'état vapeur à l'état liquide, la vapeur d'eau contenue dans les fumées libère de l'énergie à l'installation de chauffage. On augmente ainsi considérablement le rendement global qqui peut atteindre jusqu'à 109 %, bien au delà des limites des chaudières traditionnelles ou basse température.

Principe condensation

La condensation démarrant avec des retours d'eau inférieur à environ 55°C, ce type de chaudière est idéalement associé à un plancher chauffant et/ou des radiateurs chaleur douce. Elle est toutefois compatible avec des radiateurs initialement prévus pour fonctionner à haute température, grace à l'installation d'une sonde extérieure qui permet d'ajuster la température de l'eau au gré des saisons.

Cheminée ou ventouse ?

Fioul ou gaz, les chaudières murales peuvent fonctionner avec une cheminée ou une ventouse. Une chaudière raccordée à une cheminée prélève son air de combustion dans le local où elle est installée, la ventouse prélève cet air à l’extérieur de votre logement, souvent par une simple traversée de mur. Si la gamme Viessmann propose les deux solutions, afin de s’adapter à toutes les configurations, il est préférable de privilégier les chaudières équipées de ventouses : elles sont étanches, plus sécurisantes et améliorent de 4 % leur consommation d’énergie par rapport aux autres modèles. Elles sont aussi plus faciles à installer puisqu’on peut choisir leur emplacement.

Chaudières avec ou sans production d'eau chaude sanitaire?

Les chaudières simple service n'assure que le chauffage. Pour la production d'eau chaude sanitaire en plus (ECS), vous devez opter pour une chaudière mixte.

La chaudière à ECS instantanée. C'est l'entrée de gamme en chaudière murale. L'eau chaude est produite à la demande. Il faut attendre que la chaudière se mettre en marche pour obtenir de l'eau chaude.
La chaudière à ECS micro-accumulée. Pour un meilleur confort, on s'orientera vers la micro-accumulation. Ce procédè consiste à intégré à la chaudière un ballon de stockage de 3 à 5 litres. Disponible en permanence , cette réserve permet d'avoir de l'eau chaude dès le début du soutirage.
La chaudière à ECS accumulée. Le meilleur confort sanitaire est fourni par un ballon de stockage, qui peut être interne ou externe. Son volume est d'ordinaire 40 litres pour les chaudières murales et de 80 à 150 litres pour les chaudières au sol. C'est la solution recommandée car il est ainsi possible d'alimenter plusieurs points d'eau en même temps, sans variation de débit ni de température.

Programmation et Régulation = confort et économie à la clé.

Un système de régulation peut prendre en compte la totalité des besoins de l'habitation en énergie grace à un thermostat d'ambiance couplé à une sonde extérieure. Quand les besoins et l'occupation du logement changent, il permet de faire varier la température de consigne en fonction de l'heure de la journée, de la nuit, de la semaine, selon vos besoins pour obtenir une chaleur confortable tout en réalisant des économies.

Le thermostat d'ambiance mesure la température dans une pièce de référence et l'adapte à l'ensemble de l'habitation en agissant sur la modulation de la chaudière et sur la température de l'eau du circuit de distribution. Le thermostat peut être raccordé à la chaudière par fil ou par radio.

La sonde extérieure mesure la température de l'air extérieur, permettant ainsi d'anticiper les variations météorologiques.

Les robinets thermostatiques permettent de choisir la température de chaque pièce, mais on ne doit pas en mettre dans la pièce où se trouve le thermostat d'ambiance.

Quid des chaudières basse et très basse température ?

Même si elles ont tendance à être supplantées par les chaudières à condensation, plus performantes, les chaudières basse température gaz ou fioul constituent une alternative intéressante lorsque l’installation d’une chaudière à condensation n’est pas possible ou pas souhaitée. Une chaudière basse température utilise une température d’eau plus basse qu’une chaudière classique : entre 20 et 70°C contre 70 à 90°C. L’effet est simple : la température de rejet des fumées est plus basse, donc moins polluante, et assure un meilleur rendement, sans atteindre toutefois celui des chaudières à condensation car ces chaudières ne sont pas conçues pour récupérer la chaleur latente des fumées ni pour supporter des condensats forcément acides.

Les Chaudières hybrides bi-énergies

Les systèmes de chauffage associant énergie renouvelable et énergie stockée (gaz et fioul) dits hybrides proposent des conditions très avantageuses pour réduire la facture de chauffage. Les fabricants proposent aujourd'hui des systèmes complets facilitant la mise en oeuvre

Association chaudière + Pompe à chaleur. Les systèmes monoblocs, placé dans la maison, intègrent sous un même habillage une chaudière à condensation et une Pac air/eau. Les modèles biblocs associent une Pac à l'extérieur et une chaudière à condensation à l'intérieur.
Chaudière + chauffe-eau solaire. Réunit en un seul appareil une chaudière à condensation et un ballon solaire associé à des capteurs en toiture. L’énergie solaire vous permettra, selon votre région de résidence, de couvrir 40 à 80 % de votre besoin en eau chaude sanitaire et de réduire votre consommation de gaz ou de fioul.

Chauffe-eau Solaire

L’Atout Bois

Cette solution permet de conserver les radiateurs existants. Le choix d’une chaudière à alimentation automatique (plaquettes ou granulés) vous permettra de bénéficier de la même facilité d’utilisation qu’avec votre ancienne chaudière. La contrainte principale étant de trouver un espace suffisant pour le stockage du combustible.

La Pompe à Chaleur (Pac)

pompe à chaleur air eau

Avec des pompes à chaleur ayant un rendement d’environ 300% et une énergie électrique en France dont le coût du kWh est parmi le moins cher au monde, la pompe à chaleur est un système de chauffage d’avenir, aussi bien pour le chauffage que la production d’ECS ou le rafraîchissement en été.
On privilégiera une pompe Air/Eau ou une pompe géothermique plus performante mais ayant des contraintes d’installation plus importantes.
1°) Si la maison est équipée de radiateurs traditionnels en fonte, en acier ou en aluminium. Vous pouvez les conserver mais en choisissant une pompe à chaleur haute température (eau de départ à 65°C).
2°) Si la maison est déjà équipée d’un plancher chauffant basse température, on choisira une pompe à chaleur moyenne température ayant une eau départ de 55°C.